• 15.08.2015

    Pas franchement concerné par les albums de Wire durant les années 2000 et 2010, j'ai écouté cependant le dernier album éponyme de 2015. Non seulement l'accroche a eu lieu mais j'ai replongé dans les trois premiers albums parus entre1977 et 1979 pour y redécouvrir nombre de morceaux vaguement oubliés. J'ai lu par ailleurs que l'écoute de cet album pouvait s'apparenter à une visite de musée tant les références aux courants new-wave, post-punk étaient identifiables. Je suis bien d'accord avec cela. Mais au-delà de la référence, l'album de 2015 apparaît simple, mélodique sans postures, ni artifices. Il ne cherche pas à coller à l'ère du temps (considérant que je saurais ce qu'est l’ère du temps) exception peut-être des traitements sur les voix (mais ces derniers correspondent bien à l'esthétisme historique de la formation londonienne). Un album qui s'inscrit dans l'ADN du groupe, dirait-on dans la novlangue mortifère entrepreneuriale. Plus prosaïquement, un disque qui se partage.

     

     

     


    votre commentaire
  • 04.02.2013

    Pour débuter cette semaine d'hiver, un match entre le titre original et sa cover. D'un côté du post-punk late 70's, de l'autre du shoegazer and space rock mid-90's. D'un côté l'élégance arty, de l'autre le DIY saturé : Wire vs Flying Saucer Attack

    Flying saucer attack : outdoor miner

     

    Wire vs Flying Saucer Attack - outdoor miner

    Wire : outdoor miner

     

    Wire vs Flying Saucer Attack - outdoor miner


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique