• 25.03.2014

    L'année 2014 a commencé timidement. Nous sommes déjà en mars et Merzbow n'a toujours pas sorti d'albums. Mais aujourd'hui j'ai écouté le premier album de 2014 qui a réellement retenu mon attention. Il s'agit d'une parution Mego : Kassel Jaeger -Toxic Cosmopolitanism.

    Kassel Jaeger est suisse et vit à Paris. Il est membre du GRM (les liens entre Paris et Vienne sont de plus en plus évidents depuis que le label autrichien réédite les éditions du GRM). Les morceaux de ce vinyle sont construits à partir d'instruments traditionnels de cultures diverses (balafon , tremolo, gee, gongs tibétains, flûtes de pan...). La face A présente le morceau phare Toxic Cosmopolitanism et la face B réutilise la matière sonore de ce titre sur 4 morceaux distincts. J'ai été sensible au résultat particulièrement soigné, élégant, le caractère émouvant voire intimiste (le morceau Exposure Scales - Tide) de ce disque notamment sur les 4 titres de la Face B. Je ne saurais d'ailleurs trop vous conseiller l'ensemble de la discographie de Kassel Jaeger.

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique