• Grischa Lichtenberger ‎– La Demeure; Il Y A Péril En La Demeure (2015)

    20.10.2015

    Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas approché du label suisse Raster-Noton (sauf quelques fidélités avec Alva-Noto), un peu lassé comme beaucoup de l'electronica abstraite. Click and cut, accidents digitaux déclenchèrent enthousiasme en leur temps. Nous quittâmes à la fin des années 2000, ces contrées sinueuses et accidentées pour des plaines (pour pas dire des steppes) résonnantes. C'est donc avec plaisir et  avec un brin de nostalgie que j'écoutais aujourd'hui Grischa Lichtenberger aux ambitions abstraites moins prononcées que ses prédécesseurs du label mais qui gagnent en groove. Un groove forcément squelettique qui s'offrira aisément à nos congénères de type urbain.

     

    « Une Jeunesse Allemande de Jean-Gabriel Periot (2015)François Bayle - L'expérience acoustique (1966-1972) »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :